0 articles connexion DEVENIR ADHÉRENT DÉJÀ ADHÉRENT
En cours de chargement...
En cours de chargement...
Ajouté au panier
<< retour liste
Destination France - Juillet 2022
Chaque mois, Atout France livre l’essentiel de son actualité dans sa newsletter. Pensé comme un « mini-magazine », ce rendez-vous met en lumière un ensemble de données, d’événements et de faits marquants pour nourrir, interroger et inspirer les acteurs du tourisme.
 
Ca se chiffreça se chiffre
+21 %
Le nouvel Observatoire de l’Hôtellerie de Plein Air, initié par Atout France, la FNHPA et ADN Tourisme, offre un suivi en temps réel des réservations dans les campings en France. Les premiers résultats démontrent que l’été s’annonce excellent pour les professionnels du camping, avec un volume de réservations à date supérieur de + 21% en juin 2022 par rapport à l’année dernière, avec en particulier un retour très significatif des clientèles internationales.
Courrier de l'internationalcourrier de l'international
 Du 23 au 29 mai, Atout France a organisé à Londres la 1ère édition du #ExploreFrance Festival, en partenariat avec Côte d’Azur France, l’Institut Français et Air France. Des événements à destination du grand public, de la presse et des professionnels ont contribué à positionner la Côte d'Azur comme destination incontournable pour les Britanniques. 
 Atout France au Mexique a organisé la Semana de Francia du 20 au 24 juin. Rendez-vous professionnel visant à positionner la France dans le "top of mind" de la cinquantaine d’agents de voyage présents, son programme a porté sur les actualités de thématiques particulièrement appréciées des Mexicains : œnotourisme, gastronomie, shopping, tourisme durable, art et culture.
• Atout France a convié des journalistes japonais à venir découvrir les villes qui accueilleront les futurs matchs de l'équipe nationale nippone lors de la Coupe du Monde de Rugby 2023. En Occitanie et à Nantes, ils ont pu découvrir stades et sites touristiques. De quoi donner un avant-goût aux supporters ! 
   
Atout France en Suisse a organisé récemment deux opérations pour promouvoir la destination France auprès d’une clientèle de proximité, fidèle et à fort pouvoir d’achat. Le 24 mai, journalistes et professionnels du tourisme suisses ont assisté au lancement de la Vallée de la gastronomie®, nouvelle destination touristique qui valorise les sites gastronomiques remarquables de Bourgogne Franche-Comté, d’Auvergne-Rhône-Alpes, du Gard et de Provence. Par ailleurs, le slow tourisme et les voyages en train, particulièrement appréciés par la clientèle suisse, ont été mis à l'honneur avec le lancement d’une campagne de promotion grand public  "La France en train", associant Atout France aux Chemins de fer fédéraux suisses, principale compagnie ferroviaire de Suisse et TGV Lyria. 

 
rencontrons-nous
Zoom sur le salon Destination Vignobles qui se tiendra les 4 et 5 octobre 2022 à Aix-en-Provence et qui vise à favoriser le développement d’une offre oenotouristique française toujours plus attractive et compétitive. Evénement unique en son genre et plateforme de business essentielle à la reconquête du tourisme international, Destination Vignobles offre l’opportunité à de nombreux tour-opérateurs venus du monde entier de découvrir et de commercialiser les destinations oenotouristiques françaises dont celles labellisées « Vignobles & Découvertes ».  
voyager autrementvoyager autrement
La société GreenFlow a remporté l’appel d’offres lancé par Atout France, en collaboration avec le ministère des Outre-mer, pour déployer des modules de professionnalisation destinés aux établissements touristiques souhaitant développer un tourisme plus durable en outre-mer. La solution propose un diagnostic suivi d’un plan d’action ainsi que des ateliers en ligne, donnant des solutions concrètes en matière de gestion des ressources, mobilité, alimentation... A partir de septembre 2022, tous les hébergeurs et gestionnaires d’activités des destinations d’outre-mer pourront suivre gratuitement ce parcours clé-en-main pour préparer leur transition écologique ! 
et demainCandidatez
Atout France lance 3 appels à manifestation d’intérêt (AMI), qui visent à faciliter les projets d’investissement et les démarches de développement durable exemplaires ainsi que la numérisation des démarches de marketing international des réseaux territoriaux selon trois piliers : 

 Tourisme durable : faciliter le déploiement des projets et initiatives exemplaires aptes à renforcer le positionnement durable de l’offre touristique française dans chaque région ; 
 Spécial Outre-mer - hébergements : accélérer la transformation durable des hébergements touristiques dans les destinations outre-mer en s’appuyant notamment sur le nouveau référentiel de classement hôtelier ; 
 Destinations digitales : renforcer les parcours de professionnalisation en marketing digital des membres de réseaux territoriaux et initier des actions collectives de marketing numérique à court terme auprès des marchés internationaux. 

Selon les appels à manifestation d’intérêt, ils s’adressent spécifiquement à des entreprises, des groupements et réseaux professionnels ou territoriaux ainsi qu’à des collectivités ou leurs outils de développement économique. Les lauréats bénéficieront de journées d’expertises et de capacités de cofinancement.  
a la loupea la loupe
Atout France et Oxford Economics, un des leaders mondiaux de la prévision et de l’analyse économiques, se sont associés pour partager leurs savoir-faire et analyses sur la reprise de l’activité touristique en France. Le 21 juin, les adhérents d’Atout France ont été conviés à un webinaire afin d’échanger sur les tendances en cours. Après un premier tiers de l’année au cours duquel le tourisme a progressivement retrouvé ses niveaux d’avant crise, les perspectives s’annoncent très porteuses. Les premiers signaux positifs sont donnés par le secteur de l’hébergement : l’hôtellerie a ainsi retrouvé en mai ses niveaux de remplissage de 2019 et le marché du locatif va dépasser les niveaux pré-pandémiques en juillet. L’aérien poursuit également sa convalescence avec des réservations internationales estivales atteignant les trois quarts de la fréquentation de 2019. A noter : les clientèles européennes de proximité et l’Amérique du Nord en grande forme ainsi que le rebond spectaculaire des Britanniques. Quelques facteurs contextuels sont néanmoins à prendre compte : les difficultés de recrutement vont empêcher la filière de fonctionner à plein régime, pouvant poser des problèmes de qualité de service et de satisfaction alors que les prix augmentent. Le retour de l’inflation va également jouer sur les choix de destination et les comportements de consommation des touristes. De même, la multiplication des événements climatiques extrêmes peut impacter la perception de l’attractivité d’une destination, sans oublier le spectre de la pandémie et les troubles géopolitiques. Si l’été s’annonce donc globalement radieux, voire record pour certaines destinations, des territoires risquent de connaître un été moins réussi qu’espéré, en particulier ceux dépendant fortement de la voiture, sous la pression du prix de l’essence. Le tourisme entre dans une nouvelle ère, celle de l’instabilité structurelle et de la hausse des prix et des charges : avec la multiplication des risques, les acteurs de la filière évoluent désormais dans un monde beaucoup moins prévisible et à repenser, de façon peut-être plus durable.
mieux comprendre les dernieres tendancesmieux comprendre les dernieres tendances
Atout France actualise son étude parue en 2010 sur la sensibilité des clientèles française, allemande et anglaise au tourisme durable. Les personnes interrogées, partant en vacances à l’étranger, citent la voiture comme premier mode de transport utilisé pour leurs départs en week-ends & vacances dans leur pays de résidence. 
Concernant leurs déplacements en Europe, le recours à l’avion est moins marqué qu’en 2010 : -9 points pour les Français, -13 points pour les Anglais et -21 points pour les Allemands. Le train a peu profité de cette dynamique : cité par 20 à 30% du panel, il ne progresse que parmi les Allemands (+ 6 points) et voit son usage fortement réduit parmi les Britanniques.  
Les résultats de l'enquête seront révélés à la rentrée 2022.