TOURISME DES JEUNES

 

En 2020, il y aura près de 300 millions de voyages internationaux de jeunes, selon les prévisions de l’Organisation Mondiale du Tourisme.

Le tourisme des jeunes est l'un des secteurs les plus dynamiques qui connaît la plus rapide croissance dans le secteur du tourisme mondial.
De 2000 à 2011, les arrivées internationales des jeunes ont augmenté de 136 millions à 187 millions représentant 20% des voyages internationaux. Les recettes générées ont atteint 165 billions de dollars en 2010. Les jeunes touristes dépensent en moyenne entre 1 000 et 6000 dollars et restent plus longtemps (plus de 50 jours) qu’un touriste adulte.*
Les indicateurs montrent que le secteur du tourisme des jeunes, bien qu’affecté par la crise, a décliné moins vite et reprend plus rapidement que le tourisme des adultes.


Le développement du tourisme des jeunes est porteur de deux enjeux majeurs :
- A court terme, le départ en vacances participe à la formation et à l'acquisition d'autonomie des jeunes;
- A long terme, il contribue au renouvellement et au développement des clientèles touristiques, car les jeunes vacanciers d'aujourd'hui seront les touristes de demain.


Le tourisme des jeunes constitue un secteur porteur à plus d’un titre :

  • Le potentiel touristique dans cette classe d'âge s'élève à 23 millions de personnes. 4 millions de jeunes Français et 19 millions de jeunes européens (hors français) partent en vacances.**
  • La France capte aujourd'hui un tiers environ de cette cible (85% des jeunes Français et 25% des jeunes Européens), ce qui laisse à penser que la cible des jeunes mérite une attention particulière.**
  • L’offre territoriale française présente de réels atouts pour séduire les 18-25 ans français et européens. Cependant, il est indispensable qu'elle intègre les spécificités de cette clientèle.

 Clientèle plurielle :

− en termes de segments (les moins de 15 ans, les 15/18 ans et les 18/30 ans),
− en termes de statuts (les jeunes voyageant seuls ou en famille),
− en termes de modes de voyages (en individuel ou en groupe).
− en termes de modes de consommation ( des produits « low cost » peuvent être consommés tout comme des produits de haut de gamme au cours du même séjour)

Aux motivations multiples, et donc susceptibles d’intéresser une large variété de secteurs et filières :
− séjours linguistiques ;
− parcs de loisirs et centres d’interprétation;
− vacances actives ;
− grands festivals et rassemblements…

Ayant ses propres modes et références en terme de consommation touristique
− La clientèle jeune est zappeuse, difficile à fidéliser.
− La clientèle jeune est friande du continent européen, première destination de prédilection des jeunes, devant les pays asiatiques.
− L’internet est leur principale source d’information, puisque 91% d’entre eux déclarent utiliser le Web pour planifier les voyages.
− Le tourisme des jeunes est un tourisme assez bien réparti sur l’année avec près de la moitié des séjours en dehors de la période estivale, grâce aux voyages scolaires et estudiantins.
Pour répondre à cette demande, la France (qui a une la plus ancienne tradition en Europe pour l'accueil et le voyage des jeunes) dispose d'une offre très diversifiée.

 

Que ce soit en matière de culture, de mode, d'activités, elle offre au jeune touriste la possibilité de vivre une multitude d'expériences dans un périmètre géographique limité et  bénéficie d'un réseau de transport très efficace qui favorise la mobilité.

 

La palette d'offres d'hébergement est variée : réseaux d'auberges de jeunesses, centres de séjours, hôtellerie économique, hôtellerie de plein air, centre de vacances....


Sites et musées ont adapté leur offre et proposent des produits conçus  pour la clientèle jeune, en sus des politiques tarifaires et des gratuités mises en place.


Par ailleurs, le segment des séjours linguistiques avec le FLE, Français comme Langue étrangère, est important,  avec une gamme de séjours et de contenus (d'une semaine à une année universitaire).
 

LE CLUSTER TOURISME DES JEUNES


Créé en 1987, le Cluster Tourisme des Jeunes  a pour objectif de fédérer des organismes œuvrant à destination des jeunes touristes, soucieux de se promouvoir à l'étranger, tout en développant une image et une stratégie collectives.


Son rôle est de favoriser la mise en marché des offres développées par ses adhérents. Il regroupe 31 organismes professionnels répartis en 6 familles d'activités : hébergements et restauration / espaces muséologiques et parcs de loisirs / séjours linguistiques/ organismes institutionnels / organismes de séjours / vacances actives.


Le Cluster intervient sur des marchés matures  de proximité (Allemagne, Grande-Bretagne, Belgique, Espagne), lointains (Etats-Unis, Taiwan) et les BRIC (Brésil et Inde).


Ses actions sont orientées par ordre de priorité vers les professionnels spécialisés, les prescripteurs (professeurs de français, BDE), la presse et les blogueurs et le grand public.

*(Source : étude Organisation Mondiale du Tourisme - UNWTO de 2011)
**(Source : Direction du Tourisme – 2009)