0 articles connexion DEVENIR ADHÉRENT DÉJÀ ADHÉRENT
En cours de chargement...
En cours de chargement...
Ajouté au panier

Vietnam

Un marché jeune, une croissance forte et une grande appétence pour le tourisme en France

Le développement du Vietnam au cours des 30 dernières années a été remarquable. Le pays a connu un développement économique rapide, permettant la baisse de l’extrême pauvreté, passée de 50% en 1990 à moins de 2% aujourd’hui, et le pays a rejoint la catégorie des pays à revenu intermédiaire (tranche inférieure) en 2010.

Ce changement est accompagné d’une évolution démographique et sociale rapide. La population du Vietnam a atteint 97 millions d'habitants en 2020 (contre environ 60 millions en 1986) et devrait passer à 120 millions d'ici 2050. 70% de la population a moins de 35 ans, avec une espérance de vie de 76 ans.

Le développement est visible notamment dans les 2 principales villes du pays, éloignées de 1 500 km du Nord au Sud : Ho Chi Minh Ville (sud) a 2 fois la population de la capitale, Hanoi, et manifeste l’ambition de devenir un pôle financier mondial d’ici 2045, en utilisant ses infrastructures, sa croissance économique et son environnement favorable à l'investissement.

Le Vietnam a également connu une croissance remarquables du tourisme international. Depuis 2010, le nombre de touristes internationaux a ainsi triplé, passant de 5 millions à plus de 15 millions en 2018.

Principales données économiques :
  • Population : 97,3 millions d'habitants en 2020
  • Taux de croissance en 2019 : + 7%  (Banque Mondiale)
  • Prévision du taux de croissance : + 6,5% en 2021 (Trading Economics)
  • PIB par habitant: USD 2 715 en 2019 (Banque mondiale)
Principales tendances du marché et recommandations :

Le nombre de voyages internationaux des Vietnamiens a atteint 4,8 millions en 2016. Les destinations qui enregistrent le plus d’arrivées sont la Chine et les pays limitrophes grȃce à la desserte des compagnies aériennes low-cost.

Le nombre de visiteurs vietnamiens en France est estimé à 83 000 en moyenne annuelle. Malgré ce volume de clientèle significatif, le Vietnam ne dispose pas encore d’une interprofession des agences de voyages comme dans les autres pays d’ASEAN.  

Parmi les pays de l’ASEAN, le Vietnam est celui où le nombre de jours fériés est le plus bas. Néanmoins, les vacances du Têt (nouvel An chinois) constituent les plus grandes occasions pour les Vietnamiens d’organiser des vacances à l’étranger. 

Il est encore rare que les jeunes mariés partent à l'étranger en lune de miel. La plupart partent en voyage de 3-4 jours dans une destination domestique et seule la classe aisée à accès, en termes de budget et de temps, aux destinations européennes. Le romantisme est néanmoins un concept à intégrer dans la promotion de destination dès maintenant car la croissance de l’économie vietnamien peut transformer cette situation très rapidement.

Cibles : les jeunes couples sans enfants, les familles sans et avec des enfants, les familles sur 3 générations.

A destination de ces cibles, sont principalement valorisés le shopping dans les outlets, les grandes marques, les croisières courtes, la découverte des vignobles, les circuits urbains, la découverte des paysages époustouflants.

Le point sur la situation face au Covid-19

Vietnam Airlines reprendra les vols internationaux réguliers entre le Vietnam et le Japon à partir du 18 septembre, marquant une reprise prudente et progressive du trafic vers le Vietnam. Le prix du billet d'avion est estimé à plus de 10 millions de VND par trajet (384 euros).

La pandémie dure depuis près de 8 mois au Vietnam, le Vietnam est passé de l’isolement à grande échelle initialement à un isolement ciblé des foyers épidémiques. Le changement de stratégie, désormais centrée sur le test des voyageurs, doit aider le pays à s’ouvrir à nouveau en conciliant ses objectifs de développement économique et de prévention de l’épidémie.

© Michiko Watanabe

Vidéo

DOCUMENTS CLÉS libre d'accès
Matrice Loisirs et MICE ASEAN
Matrice Loisirs au Viêt Nam et MICE ASEAN
Télécharger