0 articles connexion DEVENIR ADHÉRENT DÉJÀ ADHÉRENT
En cours de chargement...
En cours de chargement...
Ajouté au panier

Russie

MARCHE TOURISTIQUE RUSSE : RESILIENCE PROUVEE

 

Le marché touristique russe, malgré sa volatilité durant les dernières années, a toujours pu rebondir. L’intérêt toujours plus fort pour la France, la fidélité de la distribution, la présence d’une classe supérieure qui voyage fréquemment avec des dépenses très élevées et tout simplement une résilience, tellement caractéristique pour les Russes, positionnent ce marché comme prioritaire pour notre destination.
 
Principales données économiques :
Population (2019) : 144,5 M d’habitants
Taux de croissance (2019) : 1,3%
Prévisions de croissance pour 2020 : -6,6%
PIB par habitant : 11 162 US$
Nombre de départs russes à l’étranger (2019) : 45,3 M[1]
Nombre de départs russes à l’étranger uniquement avec un but touristique : 17,9 M[2]
Nombre de départs russes en France (2018) : 900 000[3]
Evolution des départs russes en France (2019) : estimé à +12%[4]
 
Principales tendances du marché et recommandation pour l’aborder.
 
Le marché russe a représenté plus de 900 000 arrivées en France en 2019 (+12% par rapport à 2018) ; les chiffres de fréquentation du début 2020 sont également très encourageants, la clientèle russe était présente au rendez-vous dans les stations de ski alpines.
 
Le développement de l’offre aérienne entre la France et la Russie en 2019 a contribué aux excellents résultats touristiques : l’ouverture de nouvelles destinations en France, à la suite de la révision de l’accord aérien franco-russe (plus de 140 liaisons hebdomadaires en 2019) a stimulé la programmation de la France par des tour-opérateurs ainsi que des départs directs.
Proches géographiquement et culturellement, les Russes sont historiquement attirés par la France, cette terre d’inspiration, de l’art de vivre et de la liberté.
 
D’une manière générale, les destinations européennes attirent la clientèle russe, notamment, les habitants des principaux bassins émetteurs (Moscou et Saint-Petersbourg), l’Europe représente plus de 50% de départs total à l’étranger. La France fait partie des destinations phares, toutefois considérée à coût élevé, et très concurrencée par l’Italie et l’Espagne ainsi que par l’Autriche pour les sports d’hiver.
 
L’arrivée de la pandémie et, comme conséquence, la fermeture des frontières (seule la Turquie est ouverte pour cette clientèle depuis le mois d’août) ont changé la donne. Cette situation inédite a incité les Russes, comme beaucoup d’autres clientèles, à privilégier les voyages domestiques. A noter, que le développement du tourisme intérieur est une priorité de l’Etat russe, des efforts considérables de promotion mais aussi des aides financières directes au consommateur ont été mises en place cet été.
Toutefois, les voyages domestiques, lorsqu’il s’agit des zones touristiques populaires russes, sont souvent considérés comme ayant un rapport qualité-prix moyen, en raison du manque d’infrastructures et du niveau de service jugé insuffisant. De ce fait, les destinations étrangères, notamment européennes, sont plébiscitées.
 
La reprise du marché russe dépendra, certes, de la capacité de l’économie russe à rebondir rapidement. Dépendante de la conjoncture pétrolière et gazière, la monnaie locale s’est dépréciée de 20% depuis le début de la crise.
Toutefois, les prévisions du Ministère de l’économie russe considèrent que la baisse du PIB serait moins prononcée que prévu (3,9% au lieu de 5%) et l’inflation serait maitrisée à 3,7%[5].
 
La distribution, fragilisée mais consolidée ces dernières années semble résister. La France est essentiellement programmée par des tour-opérateurs et agences de voyage d’une taille moyenne ou petite qui semblent avoir plus de souplesse dans la gestion de la crise par rapport aux gros acteurs du marché.
 
Garder le lien avec la distribution, très professionnelle et fidèle à la destination France est essentiel. Même si le taux d’intermédiation a une tendance à la baisse depuis ces dernières années (estimée à 20-40%), certains segments, comme les sports d’hiver, séjours gastronomiques, bien-être ou voyages haut de gamme, continuent à résister. A noter la popularité des séjours thématiques dans des mini-groupes, proposés par des professionnels, autour des événements culturels, gastronomiques ou sportifs.
 
Orientations stratégiques.
 

  • Veille du marché : distribution, médias, évolution du cadre législatif touristique, positionnement de la destination dans les médias, réseaux sociaux ;
  • Information : être réactif dans la communication, avec des messages de réassurance sanitaire ;
  • Garder le lien avec la distribution : formations, échanges, information ;
  • Proposer des offres ciblées à des segments de la clientèle susceptibles de reprendre les voyages rapidement :  DINKs, Millenials, clientèle à haute contribution.
  • Développer le réseau d’influenceurs, y compris des micro-influenceurs.
 
 
La connaissance du milieu touristique russe et la veille de son évolution nous permettent de vous proposer des actions ciblées, mais aussi évolutives compte tenu de la situation sanitaire.
 
 
[1] Rosstat
[2] Serrvice des gardes frontières russes
[3] INSEE – enquête EVE
[4] Rosstat
[5] Ministère du développement économique, septembre 2020


Mise à jour : septembre 2020 

Vidéo

DOCUMENTS CLÉS libre d'accès
Matrice produit marche Russie
Positionnement Marketing et MICE
Télécharger
PRESENTATION DU MARCHE
Journées Partenariales
Télécharger
Matrice produit marche Russie
Positionnement marketing
Télécharger
JOURS FERIES ET VACANCES SCOLAIRES
Calendrier des jours fériés et vacances scolaires 2020
Télécharger
LE MARCHE RUSSIE & CEI 2018
Présentation du marché Russie juillet 2017
Télécharger
LETTRE DE VEILLE - RUSSIE
Lettre de veille Russie - Juillet 2019
Télécharger
Russie: Chiffres-clés 2020
Données economiques et touristiques
Télécharger
MARKETING MICE
Positionnement MICE en Russie
Télécharger
Plan d'actions 2020
Télécharger
Lettre de veille Russie - Juillet 2018
Télécharger
veille
Benchmarking
Des nouveaux accords aériens ont été signés entre la Russ...
Numérique
Le chiffre d’affaires de l’e-tourisme a augmenté de +45% ...
Concurrence
La communication intense en faveur du tourisme domestique...
Distribution
De nombreuses faillites de Tour-opérateurs lors de l’été ...