0 articles connexion DEVENIR ADHÉRENT DÉJÀ ADHÉRENT
En cours de chargement...
En cours de chargement...
Ajouté au panier

Pologne

Cibles et destinations clés sur le marché polonais

Le taux de croissance progresse régulièrement en Pologne, il s’est établi à 4,9 % au dernier trimestre 2018.
 
Avec 12,3 millions de départs à l’étranger en 2018, l’activité touristique progresse selon un taux de croissance régulier de l’ordre de 5 % par an depuis 5 ans (source : ministère des Sports et du Tourisme), dont 51% dans un but strictement touristique. Un voyage sur trois a eu lieu pour rendre visite à des parents et amis. Les voyages d'affaires représentent 10% des séjours à l'étranger. 
 
65,4% des Polonais organisent eux-mêmes leurs voyages à l'étranger mais le taux d’intermédiation de 25% via les agences de voyages est un des plus élevés d’Europe et confirme l’importance des organisateurs et agents de voyages sur ce marché.
 
La France se situe au  9ème rang des destinations étrangères des Polonais. Ils choisissent le plus souvent l'hôtel ainsi que les logements de parents ou d'amis (38,9%). L'avion est le moyen de transport dominant : au premier semestre 2017, près de 56 % de tous les voyages à l'étranger ont été effectués par avion. La dépense moyenne par visiteur reste parmi les plus faibles d’Europe occidentale. Les quatre destinations clés des touristes polonais sont : Paris, Lourdes, la côte d’Azur et les Alpes en hiver. 
 
Principales données économiques
  • Population : 38,97 millions d'habitants
  • Taux de croissance en 2018 : + 4,9%
  • Taux de chômage : 5,9%
  • Prévision du taux de croissance en 2019 : + 3,5%
  • PIB par habitant en US Dollar (2017) : 13 811 USD
La Pologne poursuit sa convergence avec les économies d’Europe occidentale, le PIB par habitant polonais atteignant actuellement 70% de la moyenne de l’UE à parité de pouvoir d’achat,.
 
Principales tendances du marché et recommandations pour l’aborder 
L’offre aérienne et la vente en ligne sont en progression. Les city breaks et les courts séjours se développent. Hors Paris, Nice et Lourdes, les autres destinations directement desservies depuis la Pologne, telles que Toulouse, Lyon et Marseille accroissent leur notoriété et doivent en tirer bénéfice.

Lourdes est une destination phare des touristes polonais pratiquant des pèlerinages et voyages de spiritualité. Ce marché captif est bien connu de la destination et bien maitrisé par des tour opérateurs spécialisés.
 
Les séjours au ski concernent 4 millions de skieurs mais très peu dans les Alpes françaises, leurs destinations favorites étant  l’Italie (53%) et l’Autriche (32%), essentiellement  pour des raisons tarifaires ou de facilité d’accès. Nos destinations de montagne hiver en mesure de pratiquer des conditions avantageuses entre le 10 janvier et fin février sont en mesure de  capter une part de cette clientèle. 
 
De façon générale, pour promouvoir une destination sur le marché polonais, une stratégie offensive en direction des tour-opérateurs complète efficacement une communication publicitaire de base off et on line vers le grand public. Les  workshops et eductours initiés par nos destinations sont particulièrement porteurs, que ce soit dans le secteur « leisure » ou MICE (tourisme d’affaires de groupes).
 
Les Polonais effectuent fréquemment l’achat en ligne de séjours touristiques et les réseaux sociaux jouent un rôle de plus en plus important pour s’informer et choisir sa destination de vacances.
 
Concernant  la presse, la plupart des rédactions se trouvent à Varsovie. Il est important de privilégier le travail avec les journalistes   et blogueurs « tourisme » et « lifestyle » pour conforter l’image des destinations.
 
Les Polonais privilégient certes les achats en ligne de produits touristiques, mais ils  apprécient que les informations leur soient transmises dans leur langue maternelle. 
 
Orientations stratégiques
  • Fidéliser les segments de clientèles cibles vers les destinations phares ;
  • Favoriser l’émergence des destinations  récemment desservies par avion et développer les courts séjours en villes à travers leurs produits d’appel ;
  • Promouvoir les destinations  MICE pour le segment incentive ;
  • Encourager les destinations à entreprendre une communication de fond off et on line et l’accompagner par des actions en faveur de la distribution, de la presse et des blogueurs. L’ambassade de Varsovie et le Consulat général de Cracovie sont disposés à favoriser leur réalisation. 
  • Cibles : les Millenials, les DINKS et les familles des classes moyennes-supérieures 

© Jacek Kadaj
 
veille
Conjoncture économique
La Pologne résiste à la crise
Distribution
Comportement de réservation des Polonais : une forte frag...
Conjoncture touristique
Les Polonais voyagent de plus en plus et la France est au...