0 articles connexion DEVENIR ADHÉRENT DÉJÀ ADHÉRENT
En cours de chargement...
En cours de chargement...
Ajouté au panier

Norvège

Un fort potentiel en developpement

La Norvège, non membre de l’Union Européenne, et 7ème PIB par habitant au monde reste une exception au niveau des pays nordiques sur le plan économique, en grande partie en raison de ses richesses pétrolières et de son gigantesque fond souverain. Toutefois, la baisse du prix du baril a entrainé un ralentissement de l'économie jusqu'en 2018, avec une reprise amorcée sur les deux dernieres années.

Sur la zone scandinave (Danemark, Suède, Norvège), la Norvège est le marché au plus fort pouvoir d'achat, mais aussi le moins mature pour le tourisme francais

Les principales données sont les suivantes :

  • Population : 5,36 millions d'habitants
  • PIB par habitant en US Dollar PPP en 2019 : 70 382
  • Évolution du PIB en 2020: -1,18%
  • Prévision de croissance du PIB en 2021 : +3,2%
  • Taux de chômage en décembre 2020 : 5,3% 
  • Prévision de l'inflation en 2021 : +1,44%
  • Évolution des dépenses de consommation privée en 2020 : -6,8%
  • Dette publique en % du PIB en 2020 : 36,6%


Principales tendances du marché et recommandations pour l’aborder

Avec 5 à 6 semaines de congés payés par an, les norvégiens passent en moyenne 3 à 4 semaines de vacances à l’étranger par an. Pour eux, le budget vacances est sacré et ils se placent en tête du podium nordique pour le budget consacré aux vacances. Avec un climat hivernal peu clément, les vacances hivernales à l'étranger sont en pleine croissance depuis quelques années, on remarque également une croissance des départs en hors-saison. 

329 800 Norvégiens ont visité la France en 2019, ce qui correspond à une progression de 41% depuis 2015. La durée de leur séjour est de 5 jours en moyenne. 

Il convient sur ce marché à fort potentiel d’accroître la notoriété des destinations françaises autres que Paris et la Côte d’Azur, en valorisant des produits à fort potentiel comme les séjour sportifs, l’oenotourisme, la croisière fluviale ou encore le golf. 

Orientations stratégiques

La crise liée à la pandémie du COVID-19 a fortement réduit les possibilités de départ à l’étranger en 2020. Le deuxième semestre 2021 semble s'amorcer de manière plus positive grâce à l'avancée de la campagne de vaccination.
 
Aujourd'hui 5 norvégiens sur 10 prévoient de voyager à l'étranger pendant l'été 2021 et la France possède de nombreux atouts pour attirer cette clientèle, à la fois en métropole mais aussi avec ses territoires d’outre-mer qui peuvent concurrencer les destinations exotiques lointaines habituellement prisées par les norvégiens.

Rassurer sera le mot d’ordre pour la communication en 2021. Rassurer la clientèle mais aussi rassurer les partenaires B2B (tour-opérateurs et agents de voyages), leur apporter soutien, écoute, et expertise pour les aider et qu’ensemble nous réussissions à relancer le marché du tourisme.
 

  • Priorité donnée aux actions à destination des influenceurs et de la presse;
  • Développement de campagnes B2C sur des thématiques porteuses en partenariat avec des tour-opérateurs locaux ou en direct sur les réseaux sociaux;
  • Augmentation de la programmation de la part des tour-opérateurs et OTA.​

 

Cibles : CSP+ (Familles, couples, seniors), Millenials.
À destination de ces cibles sont principalement valorisés les city breaks, le tourisme d’affaires, l’oenotourisme et la gastronomie, le golf et la niche outre-mer.



Journées Partenariales 2020 : Visionner la conférence marché Scandinavie et Pays-Baltes du 30 septembre 2020

Photo : Samuel Han
Source : Euromonitor International, 2020.


Mis à jour le 30/03/2021.

Plan d'actions 2019
Télécharger
PDF destiné aux adhérents
Présentation des marchés nordiques
Télécharger
Matrice produits Norvège
Télécharger
PDF destiné aux adhérents
Plan d'actions 2020
Télécharger
PDF destiné aux adhérents
Vacances scolaires
Télécharger

Marchés suivis par le bureau :