0 articles connexion DEVENIR ADHÉRENT DÉJÀ ADHÉRENT
En cours de chargement...
En cours de chargement...
Ajouté au panier

Malaisie

Un bassin de clientèles qui voyagent et qui ont des attentes spécifiques

L’actualité récente de la Malaisie est hélas marquée par 2 catastrophes aériennes successives.
La Malaisie connait une évolution régulière et positive de son niveau de vie (le revenu par habitant a progressé de 50%), de production. L’économie malaisienne affiche une croissance de presque 5% en 2013.
Le pays dispose de pétrole, fabrique des voitures et est devenu l’un des tous premiers producteurs mondiaux d’huile de palme, mais aussi de disques durs.
La Malaisie recherche l’unité et l’équilibre entre les différents groupes ethniques qui composent une population de 30 millions d’habitants et qui n‘ont pas les mêmes droits (Programme lancé par le Premier Ministre Najib Tun Razak).

Le tourisme a pris une dimension considérable dans la communication. Les Malaisiens ont investi 113 millions de dollars en 2013 pour leur promotion touristique et de grandes sociétés du pays sont dans le secteur touristique (Shangri-La, Genting, Air Asia et son fondateur M Tony Fernande).

La Malaisie offre un bassin de clientèles qui voyagent et qui ont des attentes spécifiques. 

La France n’a pas d’affinité particulière avec la Malaisie, mais les relations sont très bonnes.
Elle bénéficie d’une image positive (pays de la bonne cuisine, du luxe, du shopping, de Paris) et fait rêver les Malaisiens.

Les principales données sont les suivantes :

  • Population : 30 millions d'habitants
  • Taux de croissance en 2013: + 4.7%  (CIA – The World Factbook)
  • Prévision du taux de croissance : + 4.8% en 2014; + 5% en 2015 (World Bank)
  • PIB par habitant: USD 17 500 en 2013 (CIA – The World Factbook)


Principales tendances du marché et recommandations pour l’aborder

Le nombre de voyages internationaux des Malaisiens a atteint 9  millions en 2012 et la très grande majorité du trafic va en Asie (Thaïlande, Chine, Indonésie, Singapour, Hong Kong).
Le dernier chiffre connu des visiteurs malaisiens en France (2008) est de 65 000 visiteurs, il doit désormais se situer autour de 120 000 pax selon l’Ambassade de France.
On a affaire à une clientèle individuelle en développement et à un marché sensible au prix, mené par un réseau d’agences de voyages concentré sur  Kualal Lumpur et éventuellement à Penang.

Trois points forts sont à souligner :

  • Les Malaisiens n’ont pas besoin de visa pour la France.
  • Air France/ KLM a ouvert en 2013 une ligne directe Kuala Lumpur-Paris.
  • Le tourisme à l’export concerne aussi le secteur de l’incentive et la France peut en tirer parti.

Il convient de faire attention au calendrier des vacances scolaires, la grande période de départs se situe au moment des fêtes du Ramadan, dont les dates évoluent chaque année.

Cibles : les  25-45 ans.

A destination de ces cibles, sont principalement valorisés le shopping, la culture accessible, les circuits urbains, les sports, la cuisine, la découvertes des régions viticoles, le secteur de l’incentive.

© Chalabala