0 articles connexion DEVENIR ADHÉRENT DÉJÀ ADHÉRENT
En cours de chargement...
En cours de chargement...
Ajouté au panier

Liban

Une proximité qui fait de la France une destination naturelle pour les Libanais

Le Liban, bien que plus petit pays du Proche-Orient, demeure un acteur majeur de cette région en matière de tourisme international.
Avec une population de 4 millions d’habitants, le Liban enregistre à ce jour 1.7 million de départs et des dépenses de 3.5 milliards d’euros.

La France est la 1ère destination européenne privilégiée par les Libanais, devant le Royaume-Uni et l’Allemagne. Cela s’explique notamment par une pratique toujours répandue du français, à la fois langue de culture et de communication, malgré une perte de vitesse au cours de ces dernières années au profit de l’anglais.

Par ailleurs, le nombre de vols effectués vers la France par Air France/KLM en code share avec Middle East Airlines est de 28 par semaine.

Les principales données sont les suivantes :

  • Population : 4.25 millions d’habitants (et importante diaspora dans le monde évaluée à 12 millions de Libanais)
  • Taux de croissance en 2013 : + 1,4 %
  • Prévision du taux de croissance en 2014: + 3,7 %
  • PIB par habitant en US Dollar : 14.900 USD​


Principales tendances du marché et recommandations pour l’aborder

Les tour-opérateurs et agences de voyages pèsent considérablement dans la pratique du tourisme au Liban. En effet, les Libanais effectuent généralement leurs réservations par le biais des agences (taux d’intermédiation élevé). 
Les principaux professionnels du tourisme sont regroupés au sein d’une association ATTAL (Association of Travel and Tourist Agents in Lebanon).
Le marché libanais est marqué par une culture du voyage qui se traduit par un nombre de départs élevé par rapport au nombre d’habitants.

7 % de ces voyages (soit environ 100.000) sont à destination de la France et durent en moyenne 14 jours.

Le profil des touristes libanais est assez hétéroclite, bien que l’on note que 65 % des voyageurs ont moins de 45 ans.
Le taux de « first-timers » s’élève à 60%.

D’un point de vue historique les cultures libanaise et française sont intimement liées, faisant de la France une destination naturelle pour les Libanais et permettant ainsi à l’Hexagone de conserver un réel avantage face à ses concurrents.

Cibles : les « repeaters » orientés haut de gamme, couples ou petits groupes (familles, amis), « first timers » (« Village mondial », 35/45 ans).
A destination de ces cibles, sont principalement valorisés le tourisme en ville, le shopping, le monde du luxe,les  loisirs et parcs d’attraction, le bien-être et SPA et le tourisme d’affaires.

© ramzihachicho