0 articles connexion DEVENIR ADHÉRENT DÉJÀ ADHÉRENT
En cours de chargement...
En cours de chargement...
Ajouté au panier

Indonésie

La montée d’un géant économique et d’une classe moyenne pour le tourisme

Avec 9,5 millions de voyageurs internationaux dans le monde, l’Indonésie se classait au 33e rang des pays dépensant le plus en tourisme en 2018. 

Au cours des 15 dernières années, l'Indonésie a fait des progrès remarquables dans la réduction du taux de pauvreté, qui est maintenant inférieur à 10%. Au cours de cette période, le pays a également vu sa classe moyenne passer de 7% à 20% de la population : 52 millions d'Indonésiens appartiennent désormais à ce groupe. La population comprend 87% de musulmans et 10% de chrétiens. 

Du fait de l’émergence d’une classe moyenne, l’Industrie du tourisme indonésienne devient un secteur-clef de l’économie du pays. Le tourisme devrait représenter 40% du PIB de l’ASEAN d’ici 2030.

La France est une destination de rêve pour les Indonésiens. Les classes aisées visitent déjà nos palaces et nos grands magasins, fortes de leur grand intérêt pour le shopping, pour Paris, pour une culture accessible, pour l’inventivité reconnue de la France et surtout pour sa gastronomie.

Paris est la porte d’entrée des Indonésiens mais le tourisme spirituel à Lourdes et la découverte d’autres régions sont aussi demandés.

Principales données économiques :

  • Population : 267 millions d’habitants (2019)
  • Taux de croissance en 2019 : + 5,02% (Banque Mondiale)
  • Prévision du taux de croissance:+ 7,5 % en 2021 (Trading Economics)
  • PIB par habitant en US Dollar en 2018 : 3 893 USD (Banque mondiale)

Principales tendances du marché et recommandations :

Les voyages symbolisent la réussite professionnelle des classes aisées d’aujourd’hui et des classes moyennes de demain. 

La population est de plus en plus active sur les réseaux sociaux, ouvrant la voie à un tourisme plus individuel, à la recherche de circuits, de visites de lieux touristiques et de shopping (plus de 40% du budget sur place). Le tourisme indonésien est animé par un réseau d’agences de voyages dont une dizaine réalise la majorité des flux touristiques.

Le marché se travaille en priorité en B2B. Les agences recherchent avant tout des informations concrètes sur des circuits couvrant au moins 2 pays européens à proposer à leurs clients.

Pour travailler ce marché efficacement, il faut observer le calendrier en raison des fêtes du Ramadan, dont les dates évoluent chaque année et correspondent à la plus grand période de vacances pour les voyages en famille.

Cibles : la classe moyenne, active et consommatrice, le segment des moins de 30 ans (réservations sur Internet, paiement par carte) 

A destination de ces cibles, sont principalement valorisés le tourisme urbain, les circuits en France et dans un pays limitrophe, la découverte des vignobles, le shopping haut de gamme, la gastronomie et le tourisme de spiritualité 

Le point sur la situation face au Covid-19

Mise en place de la travel Bubble avec les EAU, la Corée du Sud et la Chine. La réouverture de Bali aux touristes internationaux prévue le 11 septembre a été repoussée en 2021.

© Warren Goldswain

Vidéo

DOCUMENTS CLÉS libre d'accès
Matrice Loisirs et MICE ASEAN
Matrice Loisirs en Indonésie et MICE ASEAN
Télécharger
Plan d'Actions Asean 2020
Télécharger