0 articles connexion DEVENIR ADHÉRENT DÉJÀ ADHÉRENT
En cours de chargement...
En cours de chargement...
Ajouté au panier

Chine

Quand les JO de Paris en 2024 font rêver les millenials chinois...

La seule économie à être restée en croissance au travers de la pandémie, nous prépare un redémarrage plus tardif mais fructueux pour ceux qui sauront s’adapter aux attentes spécifiques de la clientèle.
 
La crise du Covid-19 a stoppé net le premier marché touristique mondial, qui représentait en 2019 près de 170 millions de voyageurs et 277 milliards de dollars US de dépenses. Pour éviter la propagation du virus, les autorités chinoises ont interdit aux voyagistes de vendre des séjours à l’international fin janvier 2020. Cette mesure est toujours en vigueur aujourd’hui. L’industrie touristique (11% du produit intérieur brut et 10% des emplois totaux) traverse une crise sans précédent. Les professionnels se sont tournés vers d’autres secteurs ainsi que vers le tourisme domestique qui a permis aux plus forts de résister.
 
Avec près de 2 millions de visiteurs chinois, environ 700 000 visas délivrés en 2019 (1er pays Schengen) et 3,5 milliards d’euros de recettes, les dépenses des touristes chinois représentaient 6% des recettes totales générées par les touristes internationaux en France, soit notre premier marché hors Europe. Le passage par le tourisme domestique contraint pourrait rebattre les cartes en ce qu’il a modifié les comportements et accru le degré d’exigence de la clientèle (paiements sans contact, assistance personnalisée des voyageurs).
 
Les premiers visiteurs à s’aventurer hors de Chine seront les voyageurs d’affaire, les jeunes, des petits groupes, suivis par les retraités ayant du temps et du pouvoir d’achat. Les familles viendront plus tard, suivis par les voyages incentives.
 
 
Données économiques clés :
 
Population : 1,48 milliard d’habitants
Taux de croissance en 2020 : + 1,9% (FMI)               
Prévision du taux de croissance en 2021 : 8.2% (FMI)
PIB par habitant en US Dollar (2020) : 16 410,8 US$ (tradingeconomics.com)
 
 
Principales tendances du marché et recommandations pour l’aborder
 
Le potentiel chinois bénéficiera aux destinations qui auront anticipé ses attentes. Un palier intra asiatique à destination des pays réputés les plus surs, précèdera le redémarrage des destinations longs courriers.
 
La clientèle attend toutefois avec impatience de pouvoir à nouveau voyager à l’étranger, ce qui selon des décisions gouvernementales qui prendront en compte la situation sanitaire des pays de destination mais seront également inévitablement influencées par l’état de la relation bilatérale. Les prévisions les plus réalistes pour une réouverture graduée des destinations long courrier, s’échelonnent entre le printemps et l’été 2022.
 
Les activités de pleine nature devraient remporter un vif succès. Avec une sensibilisation croissante sur le sujet de la pollution (neutralité carbone annoncée pour 2060), les clients Chinois s’éveillent d’ores et déjà à la nécessité d’un tourisme durable.
 
Tout en conservant les fondamentaux qui contribuent à la forte attractivité de la France sur le marché chinois, les opérateurs du tourisme devront prendre en compte ces évolutions, que ce soit dans sa promotion ou sur le positionnement de son offre auprès des clientèles chinoises. Ils devront notamment continuer à développer des relations fortes et régulières avec les professionnels chinois TO et agences de voyages, les médias et réseaux sociaux et les leaders d’opinion, qui influencent fortement la clientèle individuelle notamment les millenials. La destination France dispose de tous les atouts pour y parvenir.
 
 
Orientations stratégiques du marché post covid-19
Rassurer les touristes chinois en communiquant sur les mesures sanitaires et les bonnes pratiques mises en place sur les sites et activités touristiques (paiement en ligne, distanciation sociale, désinfection des lieux,etc). Garantir la sécurité et l’accueil des chinois dans les lieux touristiques
Privilégier les offres voyage en autotour ou avec chauffeur privé afin d’assurer la distanciation sociale
Faciliter l’accueil et l’expérience « voyageur » en France (géolocalisation, paiement mobile, accès au WIFI)
Valoriser les actions de promotion sur des nouvelles offres touristiques : tourisme de nature, hôtels traditionnels, voyage en train etc.
Montage d’opérations et d’événements de produits touristiques haut de gamme destinés à une clientèle ciblée : golf, Palaces, conciergerie, etc.
Développer des actions de promotion fortes pour créer de l’envie de voyager, notamment via les médias et réseaux sociaux, influenceurs (KOL Key Opinion Leaders et KOC Key Opinion Customers).
Explorer d’autres pistes de promotion de la destination : création d’évènements à forte valeur ajoutée pour viser une clientèle haut de gamme.
 
 
Les cibles prioritaires :  les étudiants chinois en France, les millenials, les familles, les petits groupes constitués de 5 à 10 personnes (famille, amis), les classes moyennes CSP+ des bassins émetteurs secondaires, la clientèle de tourisme d’affaires pour le MICE
 
Les thématiques : culture, art de vivre et savoir faire, gastronomie, œnologie et luxe restent des pôles d’attraction mais aussi désormais découverte de la nature, aventures et expériences uniques, auto-tours…
 
 
 

Vidéo

DOCUMENTS CLÉS libre d'accès
MATRICE CHINE LOISIRS
Télécharger
Matrice produits marches 2020
Présentation de marché Chine
Infographie
veille
Conjoncture économique
Janvier 2020
Evolution de la demande
Janvier 2020
Évolution de l'offre
Janvier 2020
Numérique
Janvier 2020

Marchés suivis par le Bureau :