0 articles connexion DEVENIR ADHÉRENT DÉJÀ ADHÉRENT
En cours de chargement...
En cours de chargement...
Ajouté au panier

Australie & Nouvelle-Zélande

Le marché Australien surfe sur une belle vague

12ème puissance économique mondiale, classée AAA, l’économie australienne est l’une des plus performantes des pays développés pendant et depuis la crise financière mondiale.
L’Australie semble aujourd’hui dans une situation économique satisfaisante : croissance ininterrompue depuis 25 ans, PIB par habitant élevé, chômage limité (5,8%), inflation proche de sa cible (1,7%), dette publique maîtrisée (dette nette de 16,9% PIB). La baisse conjoncturelle du PIB au troisième trimestre 2016 ne semble pas de nature à interrompre cette tendance. 

Ces bons résultats se reflètent pour le tourisme, notamment en France où les arrivées de touristes australiens et néo-zélandais atteignent maintenant plus de 1,2 million.

Les principales données sont les suivantes :

  • Population : 24,250,400 d' habitants
  • Prévision du taux de croissance en 2017 : + 2.5% a 3%
  • PIB par habitant en US Dollar : 51 800 USD

Principales tendances du marché et recommandations pour l’aborder

La parité favorable du dollar australien et le coût faible et stable des transports aériens encouragent les Australiens à se rendre à l’étranger de plus en plus nombreux.
L’intention de départ en vacances hors des frontières australiennes reste très élevée avec 9 millions de séjours à l’étranger et une prévision de croissance à 15 millions à l’horizon 2020.

La France a la côte : 1.2 millions d’arrivées de touristes australiens et néo-zélandais en 2016, avec des séjours d’une durée moyenne de 14 jours marqués par une saisonnalité linéaire. L’Australien se place en tête en termes de dépenses à l’étranger per capita, devant les Etats-Unis et la Chine.

Si la France est en 2ème position des destinations de rêve pour les Australiens après l’Italie, Paris reste la capitale préférée.
Pour Rail Europe, l’Australie est le 1er marché mondial après les Etats-Unis.


Considérant un contexte où les  variables économiques exogènes sont propices à un développement des voyages à l’étranger et à un nivellement par le haut des dépenses de séjour, le bureau a pour orientations stratégiques principales: 

Orientations stratégiques

  • Les cibles : générations X et Y des jeunes adultes, la cible du village mondial et de ses influenceurs, des seniors actifs, et de la communauté gay.
  • Les thématiques culture,  art, événementiel, shopping, gastronomie, œnotourisme, romantisme, l’art de vivre, etc.
  • Les évènements d’envergure marquant sur ce marché avec les commémorations du centenaire de la Grande Guerre
  • Accentuer l’utilisation des marques mondiales, notamment sur le numérique, par exemple l’opportunité de capitaliser sur l’engouement des Australiens pour PARIS, qui est citée parmi les capitales préférées avec New York et Londres.
  • Créer plus de synergies, notamment dans le domaine des évènements sportifs et culturels d’importance mondiale, avec l’exploitation touristique d’evenements de fort impact tels le Tour de France, l’EURO (le football devenant un sport populaire comme le rugby), ainsi que  d’exploiter le cinéma, reconnu comme une force d’attractivité pour développer la French Touch sur notre destination.
  • Mettre en avant de nouvelles régions (la Normandie, la Bretagne, l'Alsace, Lyon...) et jouer la carte des images fortes vehiculées par des destinations bénéficiant d'une dimension artistique, culturelle et gastronomique.
  • Favoriser toutes opérations tourisme dans toutes ses dimensions : art de vivre, gastronomie, patrimoine, eonotourisme, avec la mise en avant des destinations, tout en démarchant les entreprises tourisme et hors tourisme, et s’appuyant sur l’ensemble des réseaux Ambassades et autres organismes culturels…