0 articles connexion DEVENIR ADHÉRENT DÉJÀ ADHÉRENT
En cours de chargement...
En cours de chargement...
Ajouté au panier

Allemagne

Un marché résilient

Avec 83 millions d’habitants et une économie résiliente malgré la crise, l’Allemagne reste l’un des marchés incontournables de l’industrie touristique européenne et mondiale.

En 2019, les Allemands représentaient à eux seuls 13,7 % de la clientèle étrangère avec 12,3 millions d’arrivées. La France se plaçait en 2019 en 6ème position des destinations les plus visitées (en 3ème pour les courts séjours).

La crise du COVID-19 a fortement impacté l’année 2020 ainsi que le premier semestre 2021: Les Allemands ont découvert les atouts touristiques de leur propre pays (la part de marché du domestique a ainsi gagné 18 points, passant de 27% en 2019 à 45% en 2020). Les comportements se sont trouvés modifiés (allongement de la durée de séjour/ hébergements locatifs ou camping/caravaning privilégiés) et nul doute que ces tendances s’installeront pour quelques années. Les dernières études laissaient pressentir un été 2021 record pour le domestique, à plus de 60%.

Malgré la crise et les restrictions de voyage, les Allemands sont restés fidèles à la France en 2020. Avec 5,4 Millions d’arrivées en France, soit près de 40% des arrivées enregistrées en 2019, ils se positionnent comme la première clientèle étrangère. Dans un pays où les départs en voiture sont rois (75% des séjours loisirs), les destinations proches - dont la France – pourraient encore bénéficier en 2021 et 2022 d’un report partiel des clientèles longs et moyens courriers, d’autant que l’Allemagne, pays émetteur de touristes, ne dispose pas de la capacité d’hébergement nécessaire pour répondre à la demande loisir.

S’appuyant sur ces constats et ces tendances, le bureau d’Atout France en Allemagne propose différents axes de communication stratégiques en phase avec les nouveaux comportements de consommation. Ces axes sont les piliers de la déclinaison de la campagne paneuropéenne 2021 sur ce marché :

•    Le tourisme durable, éco-responsable, le slow tourisme, l’un des enjeux majeurs de la prochaine décennie.
•    L’art de vivre, la gastronomie en mettant l’accent sur les circuits courts, les produits bio.
•    Le retour aux sources, aux valeurs portées par la crise du Covid-19 : famille, amis, nature intacte.

Dans un contexte Covid qui se prolonge et laisse planner l’incertitude, notre communication devra plus que jamais être segmentée, par cible et par thématique.

Les Millenials, les DINKS, ainsi que les familles seront au cœur de notre stratégie marketing, mais aussi les professionnels de la distribution et du MICE, sans oublier la presse et les influenceurs.

La réassurance demeurera l’une des constantes notre communication BtoC bien sûr, mais également BtoB. Afin de soutenir une industrie et des tour-opérateurs ébranlés, nous nous devons de coopérer avec eux dans l’objectif de pérenniser les programmations, grâce en particulier à des campagnes de communication communes (alliant notoriété et conversion) à l’image du troisième volet de la campagne de relance 2021, ainsi que des accueils de presse ou d’influenceurs communs.

Le tourisme d’affaires enfin fera l’objet d’une attention toute particulière. Secteur ayant le plus souffert avec l’aérien, ce dernier devra être séduit à nouveau. Là aussi, les accueils seront à privilégier dans un premier temps, afin de rassurer sur les conditions de voyages et d’organisations d’événements.

Sources: FUR Reiseanalyse, ADFC, DGE, Statista

 

Vidéo

DOCUMENTS CLÉS libre d'accès
Matrice B2C produits - Allemagne
Télécharger
Vacances scolaires et jours fériés 2020-2021-2022
Télécharger
Rapport d’étude
Positionnement et potentiel de la France
Télécharger
Présentation du marché
Journées partenariales - septembre 2021
Télécharger
Matrice produits B2C Allemagne
Télécharger
Tourisme d'affaires
Etat des lieux et perspectives du tourisme d'affaires
Télécharger