0 articles connexion DEVENIR ADHÉRENT DÉJÀ ADHÉRENT
En cours de chargement...
En cours de chargement...
Ajouté au panier

Tourisme responsable en France :

Près de 50 000 citoyens mobilisés pour proposer des actions concrètes !

Le secteur du tourisme a été l’un des plus touchés par la crise sanitaire. Représentant, en France, près de 7,5% du PIB et 2 millions d’emplois, son redémarrage constitue un enjeu clé. Cette relance doit également constituer pour les professionnels français l’opportunité de prendre en compte les enjeux sociétaux actuels, dont celui de la durabilité et de la responsabilité, afin de positionner la France comme une destination en phase avec les aspirations croissantes des voyageurs.

Pour ce faire, un collectif d’acteurs du secteur a souhaité initier, avec l’appui du ministère de l’Europe et des Affaires étrangères, une consultation citoyenne sur le tourisme responsable en France.
 
Le dispositif, en ligne du 10 mai au 20 juin 2021, a remporté un très vif succès avec près de 50 000 participants. Plus de 1 800 propositions ont ainsi émergé et vont permettre d’alimenter les stratégies touristiques et actions concrètes au niveau local et national.
Les conclusions viendront notamment nourrir le plan de reconquête du tourisme annoncé par le Président de la République pour la rentrée
 
Pendant plus d’un mois, 49 432 personnes (en France, mais aussi à l’international) ont répondu à la question “Comment agir pour un tourisme plus responsable en France ?” sur la plateforme Make.org. La consultation a réuni 1 830 propositions et plus de 334 400 votes, qui ont permis de faire émerger 10 idées clés pour un tourisme plus responsable et durable, parmi lesquelles : le développement des transports propres et la lutte contre les déchets, la valorisation des produits locaux et du patrimoine, le rééquilibrage du tourisme sur le territoire, ainsi que la sensibilisation dès le plus jeune âge pour un tourisme plus responsable.
 
Cette consultation s’inscrit dans la continuité des réflexions menées au sein du Comité de filière tourisme, présidé par Jean-Baptiste Lemoyne, Secrétaire d’Etat chargé du Tourisme, qui réunit les principaux acteurs du secteur.
Elle est menée par un collectif d’acteurs touristiques, dont Atout France, la Fédération Nationale de Hôtellerie de Plein Air, la Banque des territoires, ADN tourisme, Acteurs du tourisme durable, Teragir, avec l’appui du Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères. Elle bénéficie également du partenariat de l’Alliance France tourisme, du réseau Agir pour un tourisme responsable, du syndicat des Entreprises du voyages, d’Huttopia et de l’Association pour un tourisme équitable et solidaire.
 
Les propositions issues de cette consultation vont permettre, pour les acteurs de la filière, de conforter les nombreuses actions déjà mises en place au niveau national et au niveau local.  

« Près de 50 000 personnes ont participé à la consultation que nous avons lancé avec un collectif d’acteurs du secteur du tourisme. C’est un succès qui confirme à la fois l’engagement des acteurs du secteur et l’aspiration pour un modèle de développement vertueux du tourisme. Les réponses et propositions  nombreuses qui ont été exprimées soulignent les attentes et leviers d’action identifiés par les Français et certaines de nos principales clientèles internationales. C’est une initiative riche d’enseignements. De cette intelligence collective, nous porterons des engagements forts de transition dans le cadre de notre stratégie nationale de reconquête.» déclare Jean-Baptiste Lemoyne, Secrétaire d’Etat chargé du Tourisme.
 
Les résultats de la consultation sont accessibles via ce lien :
 
Exemples de propositions plébiscitées : 
  • Sur le développement et l’utilisation de transports durables : 
“Il faut faciliter le transport des vélos de toutes sortes (vélos simples, électriques, cargos, remorques, etc.) dans les trains” Sandrine
  • Sur l’incitation des entreprises et des touristes à valoriser les productions locales : 
“ Il faut privilégier la consommation en circuit court de produits locaux à l'occasion des séjours des touristes". Mina
  • Sur la lutte contre la prolifération des déchets sur les sites touristiques et naturels : 
“Il faut plus que la lutte contre la pollution dans les lieux tels que les plages et forêts soit une priorité : sensibiliser, contrôler, ramasser.” Lauriane
  • Sur le rééquilibrage de l'activité touristique dans les territoires :
“Il faut donner envie aux Français et aux étrangers de découvrir des territoires aujourd'hui peu fréquentés.” Asma
  • Sur l’amélioration de la gestion et de la valorisation des déchets produits par le tourisme : 
“Il faut doter les structures touristiques de sacs de tri sélectif explicatif afin de profiter des vacances pour prendre de bonnes habitudes.” Frédérique
  • Sur la limitation de la bétonisation des lieux touristiques et la revalorisation de la place de la nature :
“Il faut être vigilant sur les nouvelles offres touristiques afin qu’elles ne mettent plus en péril les écosystèmes naturels à protéger.” Les Aventurines
  • Sur la limitation de la production et de la consommation d'emballages et de plastiques :
Il faut diminuer les emballages (surtout plastiques) inutiles des produits alimentaires. ”  Damien
  • Sur le développement d’un tourisme de proximité en lien avec le patrimoine local et les habitants :
“Il faut que le tourisme ne soit plus vu comme un mal nécessaire mais comme une vraie chance de retrouver du lien sur les territoires.” Yohann
  • Sur l’éducation au tourisme responsable dès le plus jeune âge :
“Il faut éduquer dès le plus jeune âge les enfants à respecter la flore, la faune, l'environnement en leur faisant visiter un maximum de sites.” Jean-Pierre
 
  • Sur l’identification, le soutien et la mise en avant les acteurs du tourisme responsable :
“Il faut accompagner et soutenir concrètement les porteurs de projets privés qui veulent développer un tourisme respectueux et innovant.” Aude
 
 
DOCUMENTS CLÉS
Communiqué de presse
Tourisme Responsable : 50 000 citoyens mobilisés
Télécharger