0 articles connexion DEVENIR ADHÉRENT DÉJÀ ADHÉRENT
En cours de chargement...
En cours de chargement...
Ajouté au panier

Réunion du comité d’urgence économique pour le tourisme

Jean-Marc Ayrault, ministre des affaires étrangères et du développement international, a réuni le 13 juillet dernier une cinquantaine de professionnels et partenaires du secteur du tourisme au Quai d’Orsay à l’occasion d’un comité d’urgence économique pour le tourisme.

Les données pour le mois de juin, qui a été marqué par l’accueil en France de l’Euro de football 2016, sont bonnes. En région, les hôtels enregistrent une hausse de revenus de 15% tandis que les villes hôtes de l’Euro en ont pleinement profité. Elles ont affiché les soirs de matchs des taux d’occupation avoisinant les 95%, le chiffre d’affaires des hôtels concernés étant en forte hausse.
Les conséquences du recul de la livre sterling à la suite du référendum britannique ont également été évoquées. Les touristes britanniques ont représenté la première clientèle de la « destination France » en 2015 (plus de 12 millions de touristes). Le Quai d’Orsay continuera à suivre la situation de près, en lien avec les professionnels du secteur.

Enfin, la campagne de relance de la destination Paris a été évoquée.
Porte d’entrée de la « destination France », Paris a vu sa fréquentation touristique baisser en 2015, dans un contexte marqué par les attentats. Une campagne de promotion à destination des pays représentant plus de 80% des séjours internationaux en France est actuellement en cours.
Les prévisions pour l’été sont bonnes, avec des réservations dans les camping en hausse de l’ordre de 2,8% en nombres de nuitées. Les opérateurs du tourisme fluvial anticipent une hausse de 10 à 15% sur l’ensemble de l’année. Les arrivées aériennes sur les dix premiers jours de juillet augmentent de 11% en région. Plus que jamais il importe de rester mobilisés pour que la France demeure la première destination touristique mondiale.

>> En savoir plus