0 articles connexion DEVENIR ADHÉRENT DÉJÀ ADHÉRENT
En cours de chargement...
En cours de chargement...
Ajouté au panier

Les touristes sud-coréens pourront être de retour en France dès 2021

Un sondage mené par Atout France en Corée montre que l’envie de France demeure très forte

  • Nouvelle règle sanitaire : voyages à l’étranger à nouveau possible 
L'Agence coréenne de contrôle et prévention des maladies (KDCA) a confirmé, jeudi 29 avril 2021, que les personnes complètement vaccinées, en Corée du Sud, seront exemptées de quatorzaine obligatoire à leur retour de voyage à l’étranger.
A partir du 5 mai 2021, les personnes ayant reçu deux doses de vaccin contre la Covid-19 ne seront plus tenues de s'auto-isoler à leur retour en Corée du Sud. Les nouvelles règles s’appliqueront aux voyageurs vaccinés en Corée du Sud au moins deux semaines avant de partir.
Les arrivants, non vaccinés en Corée du Sud, de toutes nationalités, sauf sud-coréenne, en provenance de pays étrangers, seront toujours soumis aux règles d'auto-quarantaine.
 
  • Sondage exclusif d'Atout France en Corée du Sud
Anticipant la reprise prochaine des voyages à l’étranger, Atout France a procédé, en mars 2021, à un sondage en ligne afin de connaître les intentions de voyages des Sud-Coréens ainsi que les éventuelles modifications de comportement.
 
8 129 internautes ont répondu aux questions posées. 
Pour participer, il fallait avoir voyagé au moins une fois à l’étranger au cours des 24 derniers mois y compris en France.
L’analyse, par Atout France Corée, des nombreuses réponses reçues et leur qualité, laisse apparaître les tendances qui guideront les choix de voyages des Sud-Coréens après la pandémie et dès la levée des restrictions de voyages outbound.
 
  • Ce qui ressort du sondage d'Atout France :
La France demeure la 1ère destination en Europe des Sud-Coréens : 57% ont l’intention de voyager en France dans les six mois suivant la levée des restrictions de voyages. 
L’envie de France est bien réelle auprès des primo-visiteurs et affirmée avec force (96%) par les repeaters.
Paris, l’Ouest et le Sud de la France sont plébiscités
75 % des répondants annoncent vouloir, désormais, voyager en individuel/FIT
44 % souhaitent séjourner en France entre 7 à 14 nuits 
79 % indiquent que le respect des mesures sanitaires est le critère le plus important que les sites touristiques doivent contrôler. 
  • Dans le détail :
L’envie de voyager est intacte :
80,6% des sondés souhaitent voyager à l’étranger dans l’année suivant la levée des restrictions. 
68% souhaitent faire de l’Europe leur 1ère destination.
  • L’envie de France demeure très forte
57 % de l’ensemble des répondants ont l’intention de voyager en France dans les six mois suivant la levée des restrictions de voyages. La France demeure ainsi la 1ère destination en Europe des Sud-Coréens.
52 % des répondants ont déjà séjourné en France 
96 % d’entre eux indiquent vouloir revisiter la France. 
(pour rappel en 2019, 750 000 Sud-Coréens se sont rendus en France métropolitaine*)
  • L’atout des régions françaises 
Si Paris est toujours la destination favorite des sud-coréens avec 64,6 % des intentions de séjours, d’autres régions comme la Normandie (44,3 %) se placent en tête grâce à leur notoriété due à un travail de promotion (Giverny, Honfleur) et suite à la diffusion d’un Drama coréen, « The Package », tourné en partie au Mont-Saint-Michel.
La Région Provence-Alpes-Côte d’Azur arrive en 3e position avec 37,6 % d’intentions de visites, suivi du Grand-Est, avec 20,4 %.  
  • Évolution très nette de la manière de voyager 
75 % des sondés indiquent vouloir voyager individuellement ou en FIT. Le voyage en groupe ne disparait pas totalement, mais il se réduit significativement. Seules 25 % des personnes interrogées souhaitent encore voyager en groupe accompagné. Les professionnels du tourisme sud-coréen s’organisent déjà en intégrant cette nouvelle donnée.
  • Croissance du « slow travel » 
Désormais bien présente en Corée du Sud, cette croissance du « slow travel » se traduit par une augmentation importante de la durée des séjours lors du voyage en France.  
44 % des sondés prévoient de séjourner entre 7 et 14 nuits et ils sont mêmes 13 % à souhaiter séjourner plus de 15 nuits ! Les séjours de 6 nuitées ne représentent que 13 % et ceux de 5 nuitées seulement 15 %. 
Concrètement les Sud-Coréens ne veulent plus tout voir, mais mieux voir. « Prendre le temps » n’est pas une tendance naturelle chez les sud-coréens, cette croissance du « Slow Travel » est, par conséquent, d’autant plus remarquable.
  • Le respect des mesures sanitaires 
79 % des répondants indiquent que le respect des mesures sanitaires est le critère le plus important que les sites touristiques doivent contrôler, suivi par « Nettoyage et désinfection réguliers des lieux/chambres » : 68,5 % ; Port du masque obligatoire : 59,4 % et des politiques flexibles d’annulations ou de remboursement : 44,5 %.
Les avis de voyages laissés sur les réseaux sociaux seront déterminants.
 
Caractéristiques du sondage 
Les questions posées en ligne du 3 au 10 mars 2021, ont été soumises aux internautes avec une seule condition de participation : avoir voyagé à l’étranger au moins une fois pendant les 24 derniers mois. La participation élevée, 8 129 répondants, autorise une extrapolation significative des réponses reçues.
Profil des répondants : 89 % sont âgés de 20 à 49 ans, 62 % d’entre eux sont des Millénials (20-39 ans) et 62 % sont des femmes.
 
* Source : Kata
Visuel : ⓒAtout France Corée Kimeunju