0 articles connexion DEVENIR ADHÉRENT DÉJÀ ADHÉRENT
En cours de chargement...
En cours de chargement...
Ajouté au panier

Le classement des hôtels fait peau neuve

Six ans après l’entrée en vigueur de la réforme initiée par la loi du 22 juillet 2009 qui prévoyait une révision régulière des critères du classement hôtelier afin de l’adapter aux standards internationaux et aux attentes des clientèles, l’Etat vient d’approuver l’introduction de nouvelles exigences

De 1* à 5*, les hôtels classés bénéficient depuis 2010 d'étoiles reconnues et adaptées aux standards internationaux. Ce classement facilite la distribution des établissements auprès des différents partenaires commerciaux ou promotionnels. 

Avec plus de 93% du parc hôtelier classé en nombre de chambres, soit un total de 14 200 hôtels, le nouveau classement hôtelier a permis de mobiliser l’ensemble des organisations professionnelles, des CCI, organismes locaux de tourisme ainsi que des réseaux hôteliers volontaires ou intégrés autour d’une politique partagée d’amélioration de la qualité de l’offre hôtelière. 

Du fait de la structuration même du parc, les établissements hôteliers, qu’ils soient indépendants ou non, se sont donc engagés massivement dans le nouveau classement hôtelier.  
Ce classement a été accueilli favorablement par les prescripteurs français et étrangers, qui y ont vu un signal fort du renouvellement qualitatif de la destination France, contribuant ainsi à sa notoriété et à son attractivité. 

Parmi les caractéristiques ayant contribué à cet accueil positif figurent notamment : 
  • un référencement plus fiable grâce à des critères de service et de confort vérifiés tous les 5 ans ;
  • une révision régulière du référentiel de critères, pour prendre en compte les évolutions du marché et réhausser les exigences. 
C’est cette nouvelle étape qui a débuté dans le courant de l’année 2015 dans le cadre d’une concertation réunissant l’Etat, Atout France et les représentants des organisations professionnelles et des consommateurs. 

Le nouveau référentiel qui entrera en vigueur le 1er avril 2016 prévoit de renforcer les critères portant sur le confort du client et la propreté de l’établissement (le non-respect de cette dernière obligation devient rédhibitoire) ainsi que d’adapter les exigences aux pratiques internationales et aux nouvelles attentes des clients : mise à disposition de matériel de repassage dès le 3*, produits d’accueil disponibles dans toutes les catégories, évolution du nombre de prises de courant dans les chambres, valorisation des chambres équipées de bouilloire et machine à expresso. 

Les critères portant sur les nouvelles technologies et l’accès du client à Internet sont également mieux pris en compte : télévision à écran plat, réservation en ligne, site internet obligatoire dans toutes les catégories, Wifi obligatoire désormais du 2* au 5*. 

Une  distinction plus nette est par ailleurs faite entre les 3*, 4* et 5* pour  une meilleure compréhension de l’offre par les clients. En particulier, le nombre de points de contrôle en visite mystère a été renforcé dans les catégories haut de gamme. 

https://www.classement.atout-france.fr/>> Aller sur le site dédié au classement